Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

L'Europe calme, Wall Street fermée, les minutes de la BCE à suivre

L'Europe calme, Wall Street fermée, les minutes de la BCE à suivre
Crédit photo © Reuters

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent sans grand changement jeudi à mi-séance, l'absence des investisseurs américains en ce jour de Thanksgiving limitant la prise de risque.

À Paris, le CAC 40 perd 0,02% à 5.570,13 vers 11h53 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,01% et à Londres, le FTSE cède 0,46%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 0,05%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,1% et le Stoxx 600 recule de 0,07%.

Les marchés américains sont fermés ce jeudi pour Thanksgiving et ne rouvriront vendredi que pour une demi-séance. Le Dow Jones et le Standard & Poor's 500 ont fini en léger repli mercredi tandis que le Nasdaq clôturait dans le vert.

Les échanges sur le Stoxx représentent à mi-séance 30% de leur moyenne quotidienne depuis un mois.

La tendance européenne est légèrement minée par la dégradation de la confiance des consommateurs français et allemands en novembre, mois marqué par un reconfinement de la population. L'indice calculé par l'institut GfK a baissé à -6,7 contre -3,2 en octobre et l'indicateur de l'Insee a reculé de quatre points à 90, son plus bas depuis décembre 2018.

Alors que plusieurs pays dont la France ont décidé d'assouplir leurs restrictions sanitaires, l'Allemagne a décidé à l'inverse de maintenir ses mesures contre le COVID-19 jusqu'en janvier alors que le nombre quotidien de décès y a atteint un record.

Le reste de la séance devrait rester calme, seulement animé par la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) (12h30 GMT).

VALEURS EN EUROPE

Les secteurs cycliques des banques (-1,63%), de l'automobile (-1,14%) et de l'énergie (-1,03%) accusent les plus fortes baisses en Europe. A l'inverse, le compartiment technologique gagne 0,76% et celui de la santé 0,72%.

A Paris, STMicro est en tête du CAC 40 avec un gain de 2,78% tandis qu'Airbus est en queue de classement avec un recul de 2,19%.

Remy Cointreau abandonne 0,93% en dépit de la prévision de croissance organique du résultat opérationnel courant annuel donnée par le groupe de vins et spiritueux.

Le spécialiste de la location de voitures Europcar gagne 3,75% après l'annonce d'un accord avec un groupe de créanciers pour réduire son endettement.

CHANGES/TAUX

Le dollar se stabilise après avoir atteint un creux de près de trois mois face à un panier de devises internationales à la suite d'indicateurs américains mitigés la veille.

Le billet vert est également sous pression après la parution des minutes de la Réserve fédérale dont les décideurs ont discuté lors de leur réunion de novembre de la manière d'ajuster les achats d'actifs afin de soutenir plus efficacement les marchés et l'économie.

La couronne suédoise baisse face au dollar et à l'euro, après la décision de la Riksbank, la banque centrale de Suède, d'augmenter et de prolonger son programme de rachats d'actifs face la deuxième vague épidémique.

L'euro recule légèrement mais se maintient de justesse au-dessus de 1,19. Sur le marché obligataire, le rendement du Bund allemand à dix ans perd moins d'un point de base à -0,571%.

PÉTROLE

Après quatre séances de progression, les cours du pétrole sont en baisse mais ne s'en dirigent pas moins vers leur meilleure performance mensuelle grâce aux progrès sur les vaccins qui pourraient mettre fin à la pandémie et relancer la demande de carburant.

Le baril de Brent recule de 0,91% à 48,17 dollars après un pic depuis le 6 mars à 49,09 dollars. Le brut léger américain perd 1,01% à 45,25 dollars.

PAS D'INDICATEUR ÉCONOMIQUE À L'AGENDA DU 26 NOVEMBRE

(édité par Patrick Vignal)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !