L'Europe amorce un rebond, les fusions-acquisitions en soutien

L'Europe amorce un rebond, les fusions-acquisitions en soutien
L'Europe amorce un rebond, les fusions-acquisitions en soutien
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes progressent en début de séance lundi, effaçant une partie du terrain cédé au cours de la séance précédente après l'annonce d'un reconfinement en Autriche.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,41% à 7.141,54 points vers 08h45 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 0,27% et à Francfort, le Dax avance de 0,17%.

L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,31%, le FTSEurofirst 300 de 0,26% et le Stoxx 600 de 0,37%.

Tous avaient fini dans le rouge vendredi après l'annonce d'un confinement national d'au moins dix jours en Autriche et les déclarations de responsables allemands n'excluant pas une décision similaire.

"De nouvelles mesures de restrictions ne sont pas à exclure dans les principales économies mais un retour des confinements généralisés qui s'accompagnerait d'une forte baisse de l'activité n'est pas notre scénario central à ce stade", relativise toutefois Lazard Frères Gestion dans une note.

Le record inscrit vendredi par le Nasdaq, dont l'indice composite a fini pour la première fois à plus de 16.000 points, favorise aussi des achats à bon compte. À Tokyo, le Nikkei a clôturé de justesse dans le vert (+0,09%) après avoir passé la majeure partie de la séance en territoire négatif.

La semaine qui commence sera animée entre autres par plusieurs enquêtes sur le climat des affaires en Europe, avec mardi les premiers résultats de celles d'IHS Markit et mercredi l'indice Ifo allemand. Les investisseurs attendent par ailleurs la décision de la Maison blanche sur la présidence de la Réserve fédérale.

Le rebond du début de séance profite entre autres aux secteurs qui avaient le plus souffert du mouvement d'aversion au risque de vendredi, comme celui des banques, qui reprend 0,62% ou celui du transport et des loisirs (-0,22%).

Mais la progression la plus marquée est pour le compartiment des télécommunications (+1,18%), tiré par l'envolée de 21,24% de Telecom Italia après l'offre de rachat soumise par le groupe américain de capital-investissement KKR.

À Paris, Vivendi, premier actionnaire de l'italien, s'adjuge 3,12%, la meilleure performance du CAC 40.

Parmi les autres hausses marquées du début de séance, Marks & Spencer prend 3,24% après un article du Sunday Times selon lequel Apollo Global Management s'intéresse au dossier.

En baisse, Ericsson perd 4,1% après l'annonce du rachat de l'américain Vonage pour 6,2 milliards de dollars.

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !