Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

L'Ethiopie va lancer la "phase finale" de son offensive au Tigré

L'Ethiopie va lancer la "phase finale" de son offensive au Tigré
Crédit photo © Reuters

ADDIS-ABEBA (Reuters) - L'armée éthiopienne va lancer la "phase finale" de son offensive dans le Tigré, a déclaré jeudi le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, quelques heures après l'expiration de son ultimatum aux forces de cette région dissidente du nord du pays.

"La période de 72 heures accordée à la clique criminelle du TPLF pour se rendre pacifiquement est désormais terminée et notre campagne de rétablissement de l'ordre est entrée dans sa phase finale", a écrit le chef du gouvernement sur Twitter.

Abiy Ahmed a aussi affirmé que les civils seraient épargnés et que des centaines de combattants s'étaient déjà rendus.

Reuters n'a pas été en mesure de joindre les forces du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) pour obtenir de commentaires de leur part.

Il est impossible de vérifier les affirmations des deux camps, les liaisons téléphoniques et internet avec le Tigré étant coupées et l'accès à la région strictement contrôlé.

Abiy Ahmed a lancé le 4 novembre une offensive pour reprendre le contrôle du Tigré, dont il accuse les forces d'avoir attaqué une base gouvernementale.

Il a sommé dimanche les forces du TPLF, qui gouverne cette région du nord de l'Ethiopie, de déposer les armes avant mercredi soir, faute de quoi l'armée donnerait l'assaut à Mekele, son chef-lieu. Addis-Abeba a fait savoir lundi que la ville, qui compte 500.000 habitants, était totalement encerclée.

(Omar Mohammed; version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !