»
»
»
Consultation

L'enquête du PNF sur Alexis Kohler classée sans suite

L'enquête du PNF sur Alexis Kohler classée sans suite
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le parquet national financier a annoncé jeudi le classement sans suite de l'enquête préliminaire sur Alexis Kohler, actuel secrétaire général de l'Elysée, qui était soupçonné de conflits d'intérêts dans ses précédentes activités.

"Après un an d'enquête, l'analyse des éléments recueillis par la brigade de répression de la délinquance économique (...) ne permet pas de caractériser les infractions initialement suspectées", peut-on lire dans un communiqué du parquet.

Sollicité par Reuters, l'Elysée n'a pas réagi dans l'immédiat.

La procédure, ouverte en juin 2018 pour prise illégale d'intérêts, portait sur les relations entre ce proche collaborateur d'Emmanuel Macron et l'armateur italo-suisse MSC.

La justice s'intéressait aux "conditions et circonstances dans lesquelles Monsieur Alexis Kohler a exercé des fonctions publiques à l'Agence de participation de l'Etat et au cabinet du ministre de l'Economie et des Finances à l'occasion desquelles il aurait pu traiter des dossiers intéressant la Mediterranean Shipping Company avant d'obtenir un emploi de directeur financier au sein de cette dernière", est-il précisé.

L'association de lutte contre la corruption Anticor a précisé par la voix de son avocat Jean-Baptiste Soufron que le classement sans suite concernait les deux plaintes qu'elle avait déposées dans ce dossier.

"Anticor se constitue partie civile et demande la nomination d'un juge d'instruction", a-t-il ajouté en estimant que cette décision "démontr(ait) un climat de reprise en main de la justice par le politique".

(Simon Carraud, avec Emmanuel Jarry et Marine Pennetier, édité par Elizabeth Pineau)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com