L'emploi US plus dynamique que prévu, le chômage recule à 3,5%

L'emploi US plus dynamique que prévu, le chômage recule à 3,5%

WASHINGTON, 5 août (Reuters) - L'économie américaine a créé bien plus d'emplois qu'attendu en juillet et le taux de chômage a reculé à 3,5%, revenant à son niveau d'avant la pandémie de COVID-19, montre vendredi le rapport mensuel du département du Travail, qui offre la preuve la plus convaincante à ce jour que la première économie mondiale n'est pas en récession.

Ce rapport officiel fait état de 528.000 créations d'emplois non agricoles le mois dernier alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters en prévoyaient en moyenne 250.000 avec un taux de chômage inchangé à 3,6%

Les chiffres de juin ont en outre été révisés en hausse et font état de 398.000 créations de postes au lieu des 372.000 annoncées initialement.

Le salaire horaire moyen a augmenté de 0,5%, après +0,4% (révisé), et sa hausse sur un an atteint 5,2% comme en juin. (Reportage Lucia Mutikani, version française Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !