Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

L'économie néerlandaise en passe d'accuser son plus fort recul jamais enregistré

L'économie néerlandaise en passe d'accuser son plus fort recul jamais enregistré
Crédit photo © Reuters

AMSTERDAM (Reuters) - L'économie néerlandaise devrait connaître un déclin sans précédent cette année, les mesures de restrictions destinées à freiner la propagation du coronavirus ayant pratiquement mis à l'arrêt des pans entiers du pays au cours des derniers mois.

La cinquième économie de la zone euro devrait se contracter de 6,4% cette année, avant de rebondir de 3,3% en 2021, a dit mardi le Bureau néerlandais d'analyse économique (CPB), chargé de conseiller le gouvernement.

Le CPB avertit toutefois que ses projections sont très incertaines car l'évolution de la pandémie de COVID-19 et l'ampleur des dégâts causés par les mesures de confinement à l'économie au cours du premier semestre sont encore inconnus.

Une deuxième vague d'infections dans les mois à venir pourrait prolonger la récession jusqu'en 2021, a déclaré le CPB. Dans un tel scénario, le taux chômage pourrait grimper à plus de 10%.

Le scénario de base du CPB prévoit pour sa part une reprise lente au second semestre 2020 et un taux de chômage à 7% d'ici la fin 2021, soit presque le double de celui de 2019.

Afin de stimuler la reprise, le CPB encourage le gouvernement à accélérer les investissements pour la transition énergétique et la construction de nouveaux logements même si les mesures de soutien devraient faire grimper le déficit public à 8% du produit intérieur brut (8%) cette année.

(Bart Meijer, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !