L'Autorité française de la concurrence sanctionne plusieurs lunetiers

L'Autorité française de la concurrence sanctionne plusieurs lunetiers
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'Autorité française de la concurrence a annoncé jeudi avoir sanctionné plusieurs marques et fabricants de lunettes pour avoir imposé aux opticiens des prix de vente au détail et leur avoir interdit de vendre sur internet.

Premier fournisseur mondial, EssilorLuxottica a reçu une amende de 125 millions d'euros, tandis que LVMH et Chanel devront payer respectivement 500.000 euros et 130.000 euros, précise l'Autorité.

Dans un communiqué, EssilorLuxottica a dit contester "vivement la décision rendue par l’Autorité et estime que la sanction est hautement disproportionnée et sans fondement". Le groupe a annoncé qu'il interjetterait appel.

(Bertrand Boucey, Tangi Salaün et Nicolas Delame, édité par Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !