L'Allemagne envisage de fournir des armes antiaériennes à l'Ukraine, selon une source

L'Allemagne envisage de fournir des armes antiaériennes à l'Ukraine, selon une source
L'Allemagne envisage de fournir des armes antiaériennes à l'Ukraine, selon une source
Crédit photo © Reuters

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne envisage de fournir à l'Ukraine des systèmes de défense sol-air de moyenne portée IRIS-T SLM, a déclaré vendredi une source de sécurité.

Le quotidien allemand Bild avait précédemment rapporté que le conseil de sécurité du cabinet allemand discutait de la question et que les systèmes IRIS-T SLM, fabriqués par le fabricant d'armes allemand privé Diehl Defense, pourraient être déployés en Ukraine à partir de novembre.

Les demandes de l'Ukraine en matière d'armes lourdes se sont intensifiées depuis que Moscou, au début du mois, a concentré sa puissance de feu sur l'est et le sud du pays, après avoir échoué à prendre la capitale Kyiv.

La semaine dernière, l'Allemagne a déclaré qu'elle allait livrer sept obusiers automoteurs à l'Ukraine, un revirement par rapport à sa politique de longue date, liée à l'histoire de la Seconde guerre mondiale, qui consistait à ne pas envoyer d'armes lourdes dans les zones de guerre.

Selon Bild, l'Ukraine souhaite recevoir 10 systèmes IRIS-T SLM, qui pourraient être fabriqués au cours des trois ou quatre prochaines années. Le journal précise que le système peut lancer des missiles sur une distance de 40 kilomètres pour abattre des avions de chasse, des hélicoptères ou intercepter des missiles.

La formation des soldats ukrainiens à l'utilisation de cette arme pourrait commencer dès que le gouvernement allemand aura approuvé le plan, selon Bild.

(Reportage Sabine Siebold, version française Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !