Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

L'Allemagne confirme un premier cas de peste porcine

L'Allemagne confirme un premier cas de peste porcine
Crédit photo © Reuters

BERLIN/HAMBOURG (Reuters) - L'Allemagne a confirmé un premier cas de peste porcine africaine (PPA) dans le nord-est du pays, a annoncé jeudi la ministre allemande de l'Agriculture.

Le virus a été détecté sur un sanglier, et non un animal d'élevage, dans le Land de Brandebourg situé à la frontière avec la Pologne, a déclaré Julia Klöckner lors d’une conférence de presse.

La peste porcine africaine n'est pas dangereuse pour l'homme mais elle peut être mortelle pour les porcs et certains pays interdisent les importations de porcs en provenance de régions où elle est signalée.

Il n'y a "aucune raison de paniquer", a déclaré Julia Klöckner, ajoutant que les autorités allemandes réfléchissent aux mesures à prendre pour éviter une propagation de la maladie, en particulier pour protéger les porcs d'élevage dans les exploitations agricoles.

L'Allemagne craint que ses principales exportations de viande de porc à l’étranger, en particulier vers l’Asie, ne soient menacées si la maladie arrivait dans le pays. Berlin est en dialogue permanent avec la Chine, son acheteur principal, afin de préserver ses exportations.

La Corée du Sud a annoncé qu'elle suspendait ses importations en provenance d'Allemagne.

Julia Klöckner s'attend à ce que les autres pays européens continuent à acheter des produits porcins allemands.

Le Land de Brandebourg a décidé d'imposer une zone de quarantaine de 15 kilomètres autour de la zone où la carcasse de sanglier infecté a été découverte.

(Thomas Escritt, Michael Hogan; version française Elena Smirnova, édité par Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !