L'Allemagne annonce l'envoi de chars Leopard 2 à l'Ukraine

L'Allemagne annonce l'envoi de chars Leopard 2 à l'Ukraine
L'Allemagne annonce l'envoi de chars Leopard 2 à l'Ukraine
Crédit photo © Reuters

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a annoncé mercredi qu'elle allait livrer à l'Ukraine des chars d'assaut Leopard 2 et autoriser ses alliés à faire de même pour lui permettre de faire face à l'offensive militaire russe, une décision saluée par Kyiv mais condamnée par Moscou.

Le chancelier Olaf Scholz a cédé à la pression qui s'était accumulée ces dernières semaines, alors que plusieurs pays, comme la Pologne qui en a officiellement fait la demande, se sont dits prêts à livrer des Leopard à l'Ukraine.

Le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a d'ailleurs immédiatement remercié le dirigeant allemand pour sa décision, estimant sur Twitter qu'elle représente "un grand pas en avant pour arrêter la Russie".

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, s'est aussi félicité de la décision allemande, tandis que le président français Emmanuel Macron a salué une initiative qui "prolonge et amplifie le soutien que nous avions engagé avec la livraison des (véhicules blindés de reconnaissance) AMX-10 RC" à Kyiv.

"Cette décision s'inscrit dans le cadre de notre soutien bien connu à l'Ukraine au mieux de nos capacités", a déclaré pour sa part Olaf Scholz, qui s'y est pourtant longtemps montré très réticent par crainte de provoquer une escalade en Ukraine.

"Nous agissons de manière étroitement coordonnée au niveau international", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Le président ukrainien Volodimir Zelensky a dit avoir téléphoné à Olaf Scholz pour lui exprimer sa "profonde gratitude".

Son chef de la diplomatie, Dmytro Kouleba, s'est réjoui de son côté de la formation d'une "coalition des chars" et a appelé tous les pays qui possèdent des Leopard 2 à en fournir "le plus possible" à son pays.

"Tous ceux qui doutaient que cela puisse arriver le voient désormais : à l'Ukraine et ses partenaires, rien d'impossible", a-t-il écrit sur Twitter.

MOSCOU FULMINE

Outre la Pologne, la Finlande, la Norvège, l'Espagne ou encore le Portugal se sont dits disposés à fournir des chars Leopard 2 à l'Ukraine. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a pour sa part proposé mercredi d'acheter les Leopard que son pays loue actuellement à l'Allemagne pour les envoyer en Ukraine.

L'objectif de Berlin et de ses partenaires est de constituer rapidement deux bataillons de chars de combat en Ukraine, a précisé le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Hebestreit, dans un communiqué.

Berlin fournira dans un premier temps 14 Leopard 2 puisés dans ses stocks, ainsi que la logistique et les munitions nécessaires à l'Ukraine, a-t-il ajouté.

Ces chars ne devraient cependant pas être opérationnels sur le théâtre ukrainien avant "trois à quatre mois", a prévenu le ministre allemand de la Défense, Boris Pistorius, même si la formation des tankistes ukrainiens va débuter prochainement.

L'Allemagne reste attachée à ne pas devenir cobelligérante en Ukraine, a insisté le ministre, alors que l'ambassade de Russie à Berlin a dénoncé une décision "très dangereuse" et accusé le gouvernement allemand d'avoir "renoncé à sa responsabilité historique".

"La livraison de chars russes à l'Ukraine fait partie de la guerre 'pré-planifiée' (des pays occidentaux) contre la Russie", a affirmé pour sa part la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, citée par l'agence Tass.

En dehors de l'Europe, les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer l'envoi de chars de combat Abrams en Ukraine, ont déclaré mardi deux responsables américains, une décision qualifiée par avance de "provocation" par l'ambassadeur de Russie à Washington.

(Reportage d'Andreas Rinke à Berlin, avec les bureaux de Reuters en Europe ; version française Jean-Stéphane Brosse et Tangi Salaün, édité par Kate Entringer et Blandine Hénault)

click here for restriction
©2023 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !