»
»
»
Consultation

L'Afrique du Sud enterre Nelson Mandela dans l'émotion

L'Afrique du Sud enterre Nelson Mandela dans l'émotion

par Ed Cropley

QUNU, Afrique du Sud (Reuters) - Les obsèques de Nelson Mandela ont débuté dimanche matin à Qunu, l'occasion pour les Sud-Africains de rendre un dernier vibrant hommage au héros de la lutte anti-apartheid et au père de la "Nation arc-en-ciel" après dix jours de deuil.

Quelque 4.500 personnalités participent aux funérailles d'Etat de "Madiba", qui mêlent honneurs militaires et rites traditionnels Xhosa. La cérémonie a débuté peu après 7h00 (6h00 GMT) par l'hymne national "Nkosi Sikelel'iAfrika" (Dieu bénisse l'Afrique).

"L'homme qui repose ici est le plus grand des fils de l'Afrique du Sud", a déclaré Cyril Ramaphosa, le numéro deux du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, à l'ouverture de la cérémonie sous une grande tente dressée dans la propriété du prix Nobel de la paix.

Transporté sur un châssis de canon, le cercueil de Nelson Mandela, recouvert d'un drapeau sud-africain, a été déposé sur des peaux de vache Nguni le temps des derniers discours officiels avant l'inhumation dans l'intimité prévue à midi, au moment où le soleil sera à son zénith.

Le président sud-africain Jacob Zuma figure au premier rang de la cérémonie, encadré par Graca Machel, la veuve du premier président noir de l'Afrique du Sud, décédé le 5 décembre à l'âge de 95 ans, et par son ancienne épouse Winnie Madikizela-Mandela.

Parmi les invités de marque figurent le prince Charles, le révérend américain Jesse Jackson ou encore Mgr Desmond Tutu, dont la présence a été confirmée tard samedi soir après une journée de polémique.

La France est représentée par les anciens Premier ministres Lionel Jospin et Alain Juppé.

"MA VIE SEMBLE VIDE"

L'hommage le plus émouvant a été rendu par Ahmed Kathrada, l'ancien compagnon de cellule de Madiba dans le bagne de l'île de Robben Island, au large du Cap, qui a dit vouloir garder la mémoire d'un homme "plein d'énergie" qui a "sacrifié toute sa vie pour l'ANC".

"Ta vie est un exemple aux yeux des générations actuelles et futures", a-t-il dit en s'adressant à Nelson Mandela, qu'il a qualifié d'"exemple d'amour, de simplicité, d'honnêteté, de courage et de patience".

"Désormais, ma vie semble vide et je me sens seul", a-t-il conclu.

Les habitants de Qunu, dans la province du Cap oriental, avaient réservé samedi un accueil triomphal à la dépouille mortelle de Nelson Mandela, exposé les trois jours précédents à l'Union Buildings, le siège du gouvernement à Pretoria, où plus de 100.000 personnes lui ont rendu hommage.

"Après sa longue vie et sa maladie, il peut maintenant se reposer. Madiba est rentré chez lui. Son travail est terminé", a résumé Victoria Ntsingo, une vieille dame venue voir passer le cortège.

Certains habitants ont cependant exprimé leur frustration de ne pas être associés aux funérailles, réservées à la famille et aux officiels triés sur le volet.

Nelson Mandela va être inhumé dans le caveau familial au côté de sa mère et de trois de ses enfants. Le drapeau sud-africain sera auparavant retiré de son cercueil, et remplacé par une peau de léopard, symbole royal Xhosa.

Tangi Salaün pour le service français


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com