L'AFP et Google signent un accord sur les droits voisins

L'AFP et Google signent un accord sur les droits voisins
L'AFP et Google signent un accord sur les droits voisins
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'Agence France-Presse (AFP) et Google, filiale d'Alphabet, ont annoncé jeudi la signature d'un accord portant sur la rémunération des droits voisins après plusieurs mois de négociations.

Les droits voisins permettent aux médias de se faire rémunérer par les grandes entreprises réutilisant leurs contenus sur internet. Ils ont été institués par une directive européenne de 2019, transposée dans le droit français.

"Cet accord est une reconnaissance de la valeur de l'information. Son produit permettra de contribuer à la production d'une information de qualité et au développement de l'innovation au sein de l'agence", a déclaré le PDG de l'AFP, Fabrice Fries dans un communiqué commun.

Le directeur général de Google France, Sébastien Missoffe, a indiqué pour sa part que l'accord avec l'AFP démontrait la volonté du groupe "de trouver un terrain d'entente" avec les éditeurs et les agences de presse en France sur le sujet des droits voisins.

En juillet, l'Autorité de la concurrence a infligé à Google une amende de 500 millions d'euros dans le dossier des droits voisins, estimant que le géant du numérique n'avait pas négocié de bonne foi avec les éditeurs et agences de presse. Le géant américain de l'internet a fait appel de cette décision.

Dans leur communiqué, l'AFP et Google précisent que leur partenariat sera très prochainement complété par un programme portant sur la lutte contre la désinformation.

(Reportage Blandine Hénault, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !