L'actionnaire majoritaire de Novo Nordisk va investir jusqu'à 7 Mds$ par an d'ici 2030

L'actionnaire majoritaire de Novo Nordisk va investir jusqu'à 7 Mds$ par an d'ici 2030

12 février (Reuters) - Novo Holdings, l'actionnaire majoritaire du groupe pharmaceutique danois Novo Nordisk , prévoit d'investir jusqu'à 7 milliards de dollars (6,5 millions d'euros) par an d'ici 2030, a rapporté le Financial Times lundi.

Kasim Kutay, directeur général de Novo Holdings, a déclaré au quotidien britannique que les revenus générés par sa participation de 28% dans Novo Nordisk ainsi que d'autres investissements permettraient au fonds d'investir 5 milliards de dollars par an au cours des cinq prochaines années.

"Nous disposons d'un portefeuille d'investissements en constante augmentation qui génère des rendements très attractifs", a déclaré Kasim Kutay, cité par le Financial Times.

Kasim Kutay a ajouté que ce portefeuille continuerait à croître, citant la croissance d'Ozempic et du Wegovy, ainsi que de nombreux dividendes.

A lire aussi...Comptage

"Nous avons plus d'argent que jamais à investir", a-t-il déclaré.

L'action Novo Nordisk prenait 1,4% à la Bourse de Copenhague lors des premiers échanges.

Novo Holdings détient 77% des actions avec droit de vote de Novo Nordisk, fabricant d Wegovy, médicament à succès contre l'obésité, et d'Ozempic, un traitement contre le diabète.

Cette décision intervient peu après l'annonce par Novo Holdings de l'achat de Catalent, un sous-traitant clé de la fabrication de médicaments, pour 16,5 milliards de dollars.

Novo Holdings n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire concernant l'investissement des fonds. (Reportage Mrinmay Dey à Bangalore; version française Stéphanie Hamel, édité par Kate Entringer)

Reuters

©2024 Thomson Reuters, all rights reserved. Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Plus d'actualités Reuters

Chargement en cours...

Toute l'actualité