Kyle Rittenhouse acquitté du meurtre de deux militants antiracistes

Kyle Rittenhouse acquitté du meurtre de deux militants antiracistes
Kyle Rittenhouse acquitté du meurtre de deux militants antiracistes
Crédit photo © Reuters

KENOSHA, Wisconsin (Reuters) - Kyle Rittenhouse, un adolescent américain de 18 ans, a été acquitté vendredi aux Etats-Unis des chefs d'accusation de meurtre de deux militants antiracistes et de tentative d'homicide sur un troisième en août 2020 à Kenosha, dans le Wisconsin.

Kyle Rittenhouse, que l'ancien président Donald Trump était venu soutenir lors d'un déplacement en septembre 2020, avait tiré sur les trois hommes le 25 août 2020 à l'aide d'un fusil d'assaut lors d'une nuit d'émeutes à Kenosha, où des manifestations avaient éclaté deux jours plus tôt après qu'un policier eut grièvement blessé un homme noir, Jacob Blake, en lui tirant dans le dos à sept reprises.

Il avait plaidé non coupable et la légitime défense.

Après plus de trois jours de délibérations, les jurés du tribunal de Kenosha l'ont acquitté des cinq chefs d'accusation retenus contre lui : deux pour meurtre après la mort de Joseph Rosenbaum, 36 ans, et Anthony Huber, 26 ans, un pour tentative d'homicide à l'encontre de Gaige Grosskreutz, 28 ans, et deux pour mise en danger de la vie d'autrui.

Kyle Rittenhouse a fondu en larmes et s'est effondré au sol à l'annonce de la décision, qui a suscité la colère de la gauche américaine et la joie des partisans des armes à feu.

Le procès, très suivi outre-Atlantique, a relancé un vif débat sur l'encadrement de la légitime défense aux Etats-Unis.

"Il est inconcevable que notre système judiciaire autorise un justicier armé autoproclamé (...) à agir librement", a estimé dans un communiqué le Congressionnal Black Caucus, qui regroupe les élus afro-américains du Congrès.

"Kyle Rittenhouse n'est pas coupable mes amis. Vous avez le droit de vous défendre. Soyez armés, soyez dangereux, soyez d'une grande moralité", s'est réjoui sur Instagram le représentant républicain de Caroline du Nord Madison Cawthorn, à l'autre bout du spectre politique.

Joe Biden a pris acte du jugement. "Le système du jury fonctionne. Nous devons le respecter", a déclaré le président américain à des journalistes.

(Reportage Nathan Layne; version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !