JP Morgan en tête du classement mondial des banques "systémiques"

JP Morgan en tête du classement mondial des banques "systémiques"

LONDRES, 23 novembre (Reuters) - JP Morgan Chase est
devenue la banque la plus importante du point de vue des risques
qu'elle est susceptible de faire courir à l'ensemble du système
financier mondial, selon le dernier classement du secteur établi
par le Conseil de stabilité financière, dont le peloton de tête
inclut aussi BNP Paribas.

Les banques incluses dans ce classement par le Conseil de
stabilité financière, qui réunit des représentants d'autorités
de supervision bancaire des pays du G20, doivent constituer des
réserves de fonds propres supplémentaires et sont soumises à une
surveillance accrue afin de prévenir une crise qui risquerait
d'aboutir à leur renflouement par des fonds publics, comme ce
fut le cas lors de la crise financière de 2008.

Dans les faits, ces établissement détiennent souvent déjà
des réserves supérieures aux réquisitions du Conseil.

Les 30 banques du classement sont réparties en quatre
catégories selon l'ampleur du risque systémique évalué. JP
Morgan Chase est la seule dans la catégorie requérant un coussin
de fonds propres supplémentaires équivalant à 2,5% de ses actifs
pondérés des risques.

L'an dernier, la banque américaine figurait dans la même
catégorie que HSBC et Citigroup mais elle est
désormais seule dans la catégorie supérieure, qui était vide
auparavant.

BNP Paribas et Goldman Sachs ont elles aussi été
classées dans une catégorie plus élevée que l'an dernier, qui
requiert un coussin de fonds propres supplémentaires de 2,0%.

(Reportage Huw Jones, version française Marc Angrand, édité par
Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !