Joe Biden dit travailler à une pause d'"au moins six semaines" à Gaza

Joe Biden dit travailler à une pause d'"au moins six semaines" à Gaza
  • 20
Joe Biden dit travailler à une pause d'"au moins six semaines" à Gaza
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Joe Biden a déclaré lundi que les Etats-Unis tentaient de parvenir à un accord sur la libération d'otages israéliens détenus par le Hamas palestinien en échange d'une période de calme d'"au moins six semaines" dans la bande de Gaza.

S'exprimant au côté du roi Abdallah de Jordanie après un entretien à la Maison blanche, le président américain a réitéré son opposition à une offensive militaire terrestre à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, en l'absence de "plan crédible" pour préserver les vies des civils qui y sont réfugiés.

"Trop de Palestiniens tués à Gaza étaient des civils innocents et des enfants", a déploré Joe Biden, disant travailler personnellement "jour et nuit" à un accord garantissant "la paix, la sécurité et la dignité" aux peuples israélien et palestinien.

Le roi Abdallah de Jordanie a déclaré de son côté qu'un cessez-le-feu durable était indispensable, tout en dénonçant les restrictions imposées par Israël à l'acheminement de l'aide humanitaire, qui provoquent des conditions de vie "inhumaines" pour la population de Gaza.

(Reportage de Trevor Hunnicut, version française Tangi Salaün)

Reuters

©2024 Thomson Reuters, all rights reserved. Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Plus d'actualités Reuters

Chargement en cours...

Toute l'actualité