Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Jean-Marie Le Pen veut récupérer ses électeurs aux législatives

Jean-Marie Le Pen veut récupérer ses électeurs aux législatives

BRON, Rhône (Reuters) - Jean-Marie Le Pen estime que "la bataille des législatives n'est pas perdue d'avance".

Au premier tour de l'élection présidentielle, "nous avons perdu un cinquième de nos voix. C'est un recul, mais ce n'est pas un effondrement", a déclaré le président du Front national samedi à Bron, en banlieue Lyonnaise, où il lançait la campagne des législatives de son mouvement dans la région Rhône-Alpes.

"Nos électeurs ont voté pour Nicolas Sarkozy par crainte de voir le Parti socialiste revenir au pouvoir, c'était en quelque sorte un vote utile", a-t-il expliqué.

Aux élections législatives des 10 et 17 juin, le président du Front national n'exclut pas de retrouver ses électeurs.

"Nous allons nous battre dans cette campagne électorale, pour essayer de faire comprendre aux Français, et tout spécialement à nos électeurs, que le gouvernement de M. Sarkozy ne tiendra sans doute pas les promesses qu'il a faites", a ajouté le dirigeant d'extrême droite.

Selon Jean-Marie Le Pen, Nicolas Sarkozy "s'est déjà orienté en matière européenne en particulier, et en matière d'ouverture à gauche, dans un sens qui n'est sans doute pas celui qu'avaient espéré des gens qui ont voté pour lui, venant en particulier de nos rangs".

Pour le leader frontiste, "une partie de nos électeurs vont donc revenir à nos idées" aux élections législatives.

Le président du Front National s'est exprimé devant 400 militants, en présence de Bruno Gollnisch, numéro deux du FN et candidat dans la 13e circonscription du Rhône.


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !