Jean Castex présente un plan de 2 milliards d'euros pour le tourisme

Jean Castex présente un plan de 2 milliards d'euros pour le tourisme
Jean Castex présente un plan de 2 milliards d'euros pour le tourisme
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Jean Castex a présenté un plan pour le secteur du tourisme d'un montant avoisinant deux milliards d'euros pour surmonter les effets de la crise sanitaire et conforter la place de la France comme première destination touristique mondiale.

La France, qui a déjà mobilisé 38 milliards d'euros durant la crise pour le secteur à travers des prêts garantis par l'Etat ou encore le dispositif d'activité partielle, entend renforcer ses mesures de soutien "pour accompagner la montée en qualité du secteur", a déclaré le Premier ministre en déplacement à Amboise (Indre-et-Loire).

Dans le détail, le plan "Destination France" comprend 1,3 milliard d'euros de prêt de long terme par le biais de la Banque des territoires et de la Banque publique d'investissement.

"Nous devons accompagner davantage encore la montée en qualité de l'offre touristique. Nous mobilisons à cette fin 1,3 milliard d'euros (...) afin de renforcer l'offre publique de prêt de long terme en faveur du tourisme et ce, pour les deux prochaines années", a déclaré Jean Castex.

Le dispositif de prêt sans garanti destiné aux TPE-PMI et ETI de l'activité touristique sera doté d'un volume de prêts supplémentaires de 750 millions d'ici 2023 "pour permettre aux collectivités de bénéficier de financement de très long terme dédiés aux infrastructures, à l'immobilier de tourisme, loisirs et culture", a-t-il poursuivi.

Pour compléter l'offre du secteur bancaire traditionnelle, le gouvernement va doter de 500 millions d'euros le prêt relance tourisme de la Banque des territoires.

Ce plan sur dix ans inclut par ailleurs plusieurs centaines de millions d'euros d'aides dédiés aux entreprises du tourisme parmi lesquelles les agences de voyages (165 millions d'euros) et les professionnels de l'événementiel (100 millions d'euros).

Le Premier ministre a rappelé que le secteur touristique en France pesait avant la crise sanitaire pour 8% du PIB avec environ deux millions d'emplois directs et indirectes.

(Rédigé par Laetitia Volga)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !