Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Italie: Nexi fusionne avec SIA pour créer un géant des paiements électroniques

Italie: Nexi fusionne avec SIA pour créer un géant des paiements électroniques
Crédit photo © Reuters

par Elisa Anzolin

MILAN (Reuters) - Le spécialiste italien des paiements électroniques Nexi a annoncé lundi un accord de fusion avec son concurrent SIA pour créer un groupe doté d'un chiffre d'affaires annuel de 1,8 milliard d'euros, qui entend se développer davantage en Europe.

Les deux entreprises, dont la part cumulée de marché en Italie est estimée par Jefferies à environ 70%, étaient en discussion depuis plus d'un an mais les négociations achoppaient notamment sur des désaccords en terme de valorisation et de gouvernance.

SIA est contrôlé par l'établissement public Cassa Depositi e Prestiti (CDP) qui détiendra environ un quart du capital du nouveau groupe fusionné.

"Cette transaction créera un grand groupe italien de paiements électroniques (...) doté d'une taille et de capacités pour jouer un rôle de plus en plus important sur (...) un marché comme en Europe où la tendance à la consolidation est forte", a déclaré dans un communiqué Paolo Bertoluzzo, l'administrateur délégué de Nexi, qui sera le patron du nouvel ensemble.

Le secteur des paiements a enregistré ces dernières années une vague de fusions et d'acquisitions.

Le groupe français Worldline a notamment lancé en février une offre d'achat sur son compatriote Ingenico dans le cadre d'une opération à 7,8 milliards d'euros qui donnera naissance à la quatrième plus grande entreprise de paiement au monde.

Dans le cadre de leur fusion, qui se fera entièrement en actions, SIA est valorisé 4,6 milliards d'euros. Nexi détiendra environ 70% du capital du nouvel ensemble, dont la valorisation en Bourse sera supérieure à 15 milliards d'euros.

Le groupe fusionné sera le numéro un en Europe continentale avec environ 120 millions de cartes gérées. Il traitera les paiements de quelque deux millions de commerçants.

Le nouveau groupe devrait dégager un résultat brut ajusté pro forma d'un milliard d'euros, avec des synergies récurrentes d'environ 150 millions d'euros et des synergies non récurrentes en termes d'investissement (capex) de 65 millions d'euros. L'opération devrait être finalisée d'ici l'été 2021.

A la Bourse de Milan, l'action Nexi prenait 3,64% à 17,50 euros vers 8H30 GMT après avoir bondi de 7,6% à l'annonce de la fusion.

(Avec Aishwarya Nair à Bangalore; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !