Israël et EAU ouvrent des négociations en vue d'un accord bilatéral de libre-échange

Israël et EAU ouvrent des négociations en vue d'un accord bilatéral de libre-échange
Israël et EAU ouvrent des négociations en vue d'un accord bilatéral de libre-échange
Crédit photo © Reuters

JÉRUSALEM (Reuters) - Israël et les Émirats arabes unis (EAU) ont ouvert des discussions en vue d'établir un accord bilatéral de libre-échange, a annoncé mardi le ministère israélien de l'Économie.

La ministre de l'Économie, Orna Barbivai, a tenu lundi une réunion virtuelle avec son homologue émirati, Abdulla Bin Touq Al Marri, pour ouvrir les négociations. D'autres hauts fonctionnaires israéliens impliqués dans les négociations sont actuellement à Dubaï, et ce jusqu'à jeudi, pour s'entretenir sur la question, a déclaré le ministère.

Entre Israël et les EAU, qui ont normalisé leurs relations l'année dernière, les échanges de marchandises ont atteint jusqu'ici en 2021 près de 500 millions de dollars (440 millions d'euros), un chiffre qui devrait continuer de croître. En 2020, les échanges totalisaient 125 millions de dollars.

"Cet accord renforcera considérablement les échanges entre les deux pays, supprimera les obstacles et élargira la coopération économique", a déclaré Orna Barbivai à Bin Touq Al Marri, d'après le ministère israélien.

Ohad Cohen, directeur de l'Administration israélienne du commerce extérieur et dirigeant de l'équipe de négociation du pays, a confié qu'il avait l'intention de conclure un accord avec les EAU sur des questions relatives aux échanges de biens et de services, à la réglementation, aux marchés publics, au commerce en ligne et à la préservation des droits de propriété intellectuelle.

(Reportage Steven Scheer; version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !