Israël dit avoir mené des frappes dans le sud de la bande de Gaza

Israël dit avoir mené des frappes dans le sud de la bande de Gaza

JERUSALEM, 12 février (Reuters) - L'armée israélienne a déclaré lundi matin avoir mené des "séries de frappes" dans le sud de la bande de Gaza, considéré comme la dernière zone de l'enclave palestinienne jusqu'alors relativement sûre, après plus de quatre mois de bombardements incessants qui ont ravagé des quartiers entiers du territoire.

Tsahal a indiqué dans un communiqué avoir "terminé" ses frappes dans le sud de la bande de Gaza, sans donner plus de détails.

Selon les autorités sanitaires locales et des habitants, deux maisons ont été bombardées. Huit Palestiniens ont été tués et des dizaines d'autres blessés, ont rapporté des représentants des services de santé.

Des ONG ont prévenu que toute offensive contre la ville de Rafah, à la pointe sud de la bande de Gaza, à la frontière avec l'Egypte, serait catastrophique, alors qu'une grande partie des 2,3 millions d'habitants de l'enclave déplacés par les combats sont venus chercher refuge dans la zone.

C'est principalement via Rafah que sont acheminées les aides alimentaires dans la bande de Gaza depuis le début du siège total lancé par Israël en réponse à l'attaque du Hamas du 7 octobre. (Reportage Emily Rose, Nidal al-Mughrabi; version française Jean Terzian)

Reuters

©2024 Thomson Reuters, all rights reserved. Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Plus d'actualités Reuters

Chargement en cours...

Toute l'actualité