Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

ING : Le bénéfice avant impôts meilleur que prévu au 4e trimestre, retour du dividende

ING : Le bénéfice avant impôts meilleur que prévu au 4e trimestre, retour du dividende
Crédit photo © Reuters

AMSTERDAM (Reuters) - ING Groep, la première banque néerlandaise, a fait état vendredi d'un bénéfice avant impôts meilleur que prévu au quatrième trimestre de 1,05 milliard d'euros, les provisions pour créances douteuses ayant été moins importantes que lors du début de la pandémie de coronavirus.

Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice avant impôt de 649 millions d'euros, selon les données de Refinitiv. Cependant, le bénéfice d'ING reste bien inférieur au profit de 1,34 milliard d'euros enregistré au quatrième trimestre 2019.

"La demande de prêts aux entreprises et à la consommation a diminué, compte tenu de la situation conjoncturelle et l'incertitude accrue", a déclaré le directeur général Stephen van Rijswijk dans un communiqué.

"De plus en plus de clients ont fait de ING leur banque principale pour les produits d'investissement, ce qui a généré une croissance des revenus liés aux frais et commissions", a-t-il ajouté.

Les provisions pour créances douteuses ont reculé de 51% à 208 millions d'euros comparé au quatrième trimestre 2019, lorsque ING a été contrainte de déprécier plusieurs gros prêts à des entreprises.

La marge nette d'intérêts s'est établie à 1,41% au quatrième trimestre, contre 1,57% fin 2019 et 1,38% au troisième trimestre 2020.

ING a également annoncé son intention de verser un dividende de 0,12 euro pour le trimestre, mais cette décision doit encore être validée par la Banque centrale européenne.

(Toby Sterling, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !