»
»
»
Consultation

Information judiciaire dans le dossier ultra-droite

Information judiciaire dans le dossier ultra-droite
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire après les interpellations survenues dans la mouvance d'ultra-droite de suspects soupçonnés d'avoir préparé une action violente contre Emmanuel Macron, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

L'enquête porte sur les chefs d'association de malfaiteurs criminelle terroriste et détention non autorisée d'armes de catégorie B en relation avec une entreprise terroriste, précise-t-on de même source.

Quatre hommes interpellés mardi en Moselle - où le chef de l'Etat s'est rendu cette semaine dans le cadre de sa tournée "mémorielle" pour le centenaire de l'armistice de 1918 - ont été déférés au parquet samedi à l'issue de leur garde à vue.

Le parquet a requis leur placement en détention provisoire et ils vont être présentés à un juge d'instruction en vue de leur mise en examen, indique-t-on de même source.

Au total, six personnes âgées de 22 à 62 ans avaient été interpellées mardi dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, visant un projet d'action violente encore à ce stade "imprécis et mal défini" selon une source proche de l'enquête.

Une première garde à vue, celle d'un homme interpellé mardi en Ille-et-Vilaine, a été levée dans la soirée de jeudi et une deuxième, celle d'une femme arrêtée dans l'Isère, a été levée vendredi.

(Emmanuel Jarry, édité par Myriam Rivet)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com