»
»
»
Consultation

Information judiciaire après l'effondrement d'immeubles à Marseille

Information judiciaire après l'effondrement d'immeubles à Marseille
Crédit photo © Reuters

MARSEILLE (Reuters) - Le parquet de Marseille a ouvert mardi une information judiciaire contre X pour "homicides et blessures involontaires" après la mort de huit personnes dans l'effondrement de plusieurs immeubles dans la deuxième ville de France.

"L'enquête a été ouverte pour homicides et blessures involontaires aggravées par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence et de sécurité imposée par la loi ou le règlement et de mise en danger d'autrui", précise le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux dans un communiqué à Reuters.

Elle a été confiée à trois juges d'instruction du pôle accident collectif du tribunal de grande instance de Marseille.

"A ce jour, les causes de l'effondrement de ces immeubles, qui avaient donné lieu à plusieurs expertises, ne sont pas établies", souligne le magistrat.

Huit personnes sont mortes le 5 novembre dans l'effondrement d'immeubles mitoyens dans le quartier de Noailles, dans le centre-ville de Marseille. Un troisième immeuble s'était effondré à leur suite.

Plusieurs personnes ont déjà été entendues dans le cadre de l'enquête de flagrance de la police judiciaire, sans garde à vue à ce stade. 

Des documents et des supports informatiques ont également été saisis lors de perquisitions opérées dans les locaux des services de la mairie et du syndic, aux domiciles des propriétaires et chez les experts ayant été amenés à examiner les trois immeubles.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com