Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Incendie à la cathédrale de Nantes, une enquête judiciaire ouverte

Incendie à la cathédrale de Nantes, une enquête judiciaire ouverte
Crédit photo © Reuters

NANTES, Loire-Atlantique (Reuters) - Un important incendie s'est déclaré samedi à la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes (Loire-Atlantique) avant d'être circonscrit en fin de matinée et une enquête a été ouverte pour "incendie volontaire", a annoncé le procureur de la République, Pierre Sennès.

"On fait le constat de trois départs de feu, ce constat nous amène à ouvrir une enquête pour incendie volontaire, investigations qui sont confiées au service régional de police judiciaire", a déclaré le magistrat tout en précisant qu'il était encore trop tôt pour tirer la moindre conclusion.

Les pompiers "ont été confrontés à un violent incendie au niveau de l'orgue situé derrière la rosace" vers 07h45, a précisé devant la presse le Général Laurent Ferlay, qui a dirigé les opérations.

"Je vous confirme que nous ne sommes pas dans un scénario 'Notre-Dame-de-Paris'", a-t-il ajouté, précisant qu'une centaine de soldats du feu avaient été mobilisés pour l'opération.

L'incendie, qui a totalement détruit le grand orgue de la cathédrale et plusieurs vitraux centenaires, est circonscrit mais pas encore éteint, ont dit les autorités.

Le Premier ministre Jean Castex s'est rendu ce samedi à Nantes en compagnie de Roselyne Bachelot, ministre de la culture, et Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur.

"Je veux d'abord rendre hommage au dévouement et au très grand professionnalisme de la grosse centaine de sapeurs-pompiers qui ont été mobilisés dès le début du sinistre et qui l'ont géré avec une efficacité remarquable", a dit Jean Castex à des journalistes lors d'une brève déclaration.

Construite à partir du XVe siècle, la cathédrale a été en partie détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle a également subi un important incendie en 1972 qui a ravagé sa charpente.

"Après Notre-Dame, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, au coeur de Nantes, est en flammes. Soutien à nos sapeurs-pompiers qui prennent tous les risques pour sauver ce joyau gothique de la cité des Ducs", a pour sa part commenté sur Twitter le président de la République, Emmanuel Macron.

(John Irish, Nicolas Delame et Patrick Vignal, avec Stéphane Mahé à Nantes)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !