»
»
»
Consultation

Immeubles effondrés à Marseille, la Fondation abbé Pierre partie civile

Immeubles effondrés à Marseille, la Fondation abbé Pierre partie civile
Crédit photo © Reuters

MARSEILLE (Reuters) - La Fondation abbé Pierre va se constituer partie civile dans le dossier de l'effondrement de deux immeubles dans le centre de Marseille qui avait causé la mort de huit personnes en novembre, a annoncé jeudi la fondation à Reuters.

"Nous allons nous constituer partie civile car il y a des années que nous alertons les pouvoirs publics et que nous accompagnons des ménages confrontés à l'insalubrité de leur logement, a déclaré à Reuters Florent Houdmon, directeur régional PACA de la Fondation abbé Pierre.

"Nous souhaitons réclamer justice, mais aussi mieux comprendre ce qui s'est passé en ayant accès au dossier. Notre expertise nous permettra de comprendre les dysfonctionnements et d'en tirer des enseignements, a-t-il ajouté, confirmant des informations de Franceinfo.

Le 5 novembre 2018, deux immeubles de la rue d'Aubagne dans le centre de Marseille s'étaient effondrés, faisant huit morts. L'un des deux immeubles, vide et muré, était la propriété de Marseille Aménagement, l'opérateur de la ville, et l'autre une copropriété privée.

Le parquet de Marseille a ouvert une information judiciaire le 27 novembre 2018 pour "homicides et blessures involontaires aggravés par violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence et de sécurité" et "mise en danger de la vie d'autrui".

Plusieurs manifestations organisées après le drame pour dénoncer la politique de la ville sur l'habitat indigne ont rassemblé des milliers de personnes.

Selon un rapport de l'inspecteur général honoraire de l'administration du développement durable, Christian Nicol, remis à la ministre du logement en mai 2015, Marseille compterait 40.000 logements insalubres ou dégradés dans lesquels vivraient 100.000 personnes.

(Marc Leras, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com