Iles Salomon : Les manifestants bravent le couvre-feu

Iles Salomon : Les manifestants bravent le couvre-feu

(Ajoute nouvelles manifestations)

25 novembre (Reuters) - Les habitants des îles Salomon ont bravé jeudi le confinement imposé par le gouvernement et ont à nouveau manifesté dans la capitale, mettant le feu à des bâtiments.

Mercredi des manifestants demandant la démission du Premier ministre ont pillé des magasins et mis le feu à des bâtiments, y compris au Parlement.

Le Premier ministre Manasseh Sogavare a annoncé la mise en place d'un couvre-feu de 36 heures dans la capitale Honiara lors d'une allocution diffusée mercredi soir, après que la police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les contestataires.

Le gouvernement des îles Salomon fait face à des pressions après sa décision prise en 2019 de mettre fin aux liens diplomatiques avec Taïwan et d'établir des liens formels avec la Chine, ce qui a donné lieu à un référendum sur l'indépendance l'année dernière que le gouvernement a rejeté comme illégitime. (Reportage Byron Kaye; version française Camille Raynaud)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !