HRW dénonce le "traitement dégradant" des migrants à Calais

HRW dénonce le "traitement dégradant" des migrants à Calais
HRW dénonce le 'traitement dégradant' des migrants à Calais
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'organisation Human Rights Watch (HRW) dénonce dans un nouveau rapport publié jeudi les "traitements dégradants" infligés par l'Etat français aux migrants qui se rassemblent dans la région de Calais dans l'espoir de se rendre au Royaume-Uni.

Les opérations de police régulières visant les campements de fortune dans lesquels vivent des centaines d'adultes et d'enfants relèvent d'une stratégie visant à "infliger la détresse", accuse HRW.

Dans le rapport de 86 pages, l'organisation de défense des droits de l'Homme documente à partir d'entretiens avec 60 migrants, dont 40 mineurs non accompagnés, ainsi que des responsables des services étatiques et municipaux, les expulsions massives, le harcèlement policier quasi quotidien, les restrictions pesant sur la délivrance d'aide humanitaire et sur l'accès à cette aide.

Autant de "pratiques abusives" qui visent à pousser les migrants à partir "sans résoudre leur statut migratoire et sans dissuader de nouvelles arrivées", souligne le rapport.

"Rien ne peut justifier de soumettre des personnes à une humiliation et un harcèlement quotidiens", commente Bénédicte Jeannerod, la directrice France de HRW. "Si l'objectif est de décourager les migrants de se regrouper dans le nord de la France, ces politiques sont un échec flagrant, et entraînent de graves souffrances."

Contacté par Reuters, le ministère français de l'Intérieur n'a pas souhaité faire de commentaire.

(Reportage Tangi Salaün, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !