»
»
»
Consultation

Honda et Mazda prévoient un recul des profits avec la hausse du yen

Honda et Mazda prévoient un recul des profits avec la hausse du yen

Crédit photo © Reuters

TOKYO (Reuters) - Honda et Mazda ont dit vendredi s'attendre à un bénéfice d'exploitation en baisse sur l'exercice fiscal à fin mars 2019, respectivement de 16% et 28%, du fait principalement de l'impact de l'appréciation du yen.

Honda, troisième constructeur automobile nippon, prévoit ainsi un bénéfice d'exploitation de 700 milliards de yens (5,3 milliards d'euros) sur la période contre 833,5 milliards de yens un an auparavant, en dépit de la hausse attendue de ses ventes de voitures et de scooters.

Les analystes s'attendaient jusqu'à présent à un bénéfice d'exploitation de 877 milliards de yens sur l'exercice fiscal en cours, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les prévisions de Honda sont établies sur la base d'un cours de la devise nipponne à 105 yens pour un dollar sur la période contre un cours moyen de 111 yens pour un dollar sur l'exercice précédent. Celles de Mazda retiennent un cours moyen de 107 yens.

Mazda s'attend quant à lui à un bénéfice d'exploitation de 105 milliards de yens sur l'exercice fiscal en cours contre 146,6 milliards un an plus tôt et 136,9 milliards attendus par le consensus de 19 analystes réalisé par Thomson Reuters I/B/E/S.

Mazda, qui poursuit sa croissance à l'international et a enregistré six années consécutives de hausse de ses ventes, anticipe une hausse de 2% de ses ventes en volume à 1,66 millions d'unités.

Mais le cinquième constructeur nippon reste confronté à un problème de taille critique dans une industrie dont les besoins d'investissement augmentent fortement avec le développement des véhicules électriques et des voitures autonomes.

Mazda, qui construit une nouvelle usine dans l'Alabama aux Etats-Unis en partenariat avec Toyota, prévoit d'accroître ses dépenses de recherche et développement cette année.

(Naomi Tajitsu, Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com