»
»
»
Consultation

HNA renonce à la dernière minute à l'IPO de Gategroup

HNA renonce à la dernière minute à l'IPO de Gategroup
Crédit photo © Reuters

ZURICH (Reuters) - Le conglomérat chinois HNA Group a renoncé lundi in extremis à introduire en Bourse sa filiale de restauration aérienne Gategroup, sur laquelle il comptait pour réduire son énorme dette.

Gategroup, qui a annoncé l'annulation de l'offre publique de vente (IPO) dans un bref communiqué, devait effectuer son retour en Bourse mardi avec une valorisation allant jusqu'à 2,6 milliards de francs suisses (2,2 milliards d'euros).

Une source proche de l'IPO a indiqué que HNA avait renoncé car il avait une idée très précise de la valorisation de Gategroup et craignait que ce montant ne soit pas atteint.

HNA, qui croule sous une dette de 50 milliards de dollars à la suite d'une frénésie d'acquisitions, comptait obtenir jusqu'à 1,29 milliard de francs de la cession de 65% de Gategroup. L'émission d'actions nouvelles aurait permis à Gategroup de lever par ailleurs 350 millions de francs.

Le groupe chinois, dont les activités vont de l'aviation aux services financiers, prévoit aussi de mettre en Bourse sa filiale de services au sol Swissport cette année et a entrepris par ailleurs de céder pour plus de six milliards de dollars d'immobilier en Australie, à New York et à Hong Kong.

Pour Gategroup, la fourchette indicative de prix avait été fixée à 16-21 francs par action, ce qui correspondait à une capitalisation boursière de 2,1 à 2,6 milliards de francs pour l'ex-filiale de la défunte compagnie Swissair..

Dans son communiqué, la société a expliqué que son projet de cotation sur le marché suisse SIX était annulé en raison d'un "écart d'évaluation dans les conditions de marché actuelles."

Une fourchette de prix un peu plus basse aurait permis de rencontrer une demande suffisante, a dit la source au fait de la procédure. "L'opinion que HNA devait faire cette IPO à tout prix était fausse", a-t-elle dit, sans exclure une nouvelle tentative ultérieure.

Vendredi, un trader avait indiqué à Reuters que les investisseurs n'achetaient pas en haut de fourchette.

"Nous ne pensons pas que la société vaille plus de 1,9 à 2 milliards (de francs), en tout cas pas 2,6 milliards. Et il y a aussi une certaine décote chinoise", avait-il expliqué.

Une porte-parole de Gategroup a refusé de commenter ou de dire si le processus d'IPO serait relancé.

HNA, qui avait pris le contrôle de Gategroup en 2016 et l'a retiré de la Bourse l'année suivante, a récemment cédé des participations dans Deutsche Bank, Park Hotels & Resorts et Hilton Grand Vacations pour récupérer des liquidités.

(John Revill et Oliver Hirt, avec la contribution de Rupert Pretterklieber, Véronique Tison pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com