Google contestera en septembre une amende de 4,3 MdsE infligée par l'UE

Google contestera en septembre une amende de 4,3 MdsE infligée par l'UE
Crédit photo © Reuters

par Foo Yun Chee

BRUXELLES (Reuters) - Google tentera en septembre d'obtenir auprès de la justice européenne l'annulation d'une amende de 4,34 milliards d'euros infligée en 2018 par la Commission européenne pour abus de position dominante avec son système d'exploitation Android, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Une audience de cinq jours sur cette affaire est prévue à partir du 27 septembre au Tribunal basé à Luxembourg, la deuxième plus haute juridiction de l'UE, ont précisé les sources.

Google, filiale d'Alphabet, n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat.

Le Tribunal n'a pas confirmé cette audience, les dates n'étant pas encore publiques.

Le système d'exploitation Android équipe environ 80% des smartphones vendus dans le monde. Cette affaire est la plus importante des trois dossiers de l'UE contre Google, auquel l'exécutif européen a infligé au total plus de 8 milliards d'euros d'amendes au cours des dix dernières années.

(Reportage Foo Yun Chee; version française Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !