»
»
»
Consultation

"Gilets jaunes": RSF s'inquiète de la persistance d'un climat anti-médias

"Gilets jaunes": RSF s'inquiète de la persistance d'un climat anti-médias
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Reporters sans frontières (RSF) a déploré mercredi la persistance de violences contre les journalistes au sein du mouvement des "Gilets jaunes" et des forces de l'ordre.

"L'acte VII du mouvement des 'Gilets jaunes' a de nouveau donné lieu à de multiples agressions à l'encontre des journalistes, tant de la part des manifestants que des forces de l'ordre. En plus de ces violences, plusieurs rassemblements anti-médias ont eu lieu devant les studios de BFMTV et de France Télévisions", déclare RSF dans un communiqué.

Plusieurs centaines de "Gilets jaunes" se sont donné rendez-vous samedi dernier dans le XVe arrondissement pour manifester devant le siège de plusieurs médias, BFM TV et France Télévisions notamment, aux cris pour certains de "Journalistes collabos!". Plusieurs voitures ont brûlé devant les bureaux des quotidiens Le Parisien et Les Echos.

Outre ces "manifestations hostiles aux médias", RSF déplore des attaques verbales et physiques émanant des forces de l'ordre, ainsi que des confiscations de matériel dénoncées par cinq journalistes notamment à Rouen et Bordeaux.

"Les journalistes se retrouvent pris en étau entre les violences de certains gilets jaunes et celles de policiers, alors qu'ils ne font qu'exercer leur mission d'information. Si le mouvement venait à se prolonger, les journalistes doivent pouvoir continuer à être témoins de cette mobilisation sans craindre pour leur sécurité", déclare RSF.

(Julie Carriat, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com