General Electric prévoit un faible bénéfice en 2023 plombé par les énergies renouvelables

General Electric prévoit un faible bénéfice en 2023 plombé par les énergies renouvelables
General Electric prévoit un faible bénéfice en 2023 plombé par les énergies renouvelables
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - General Electric Co a déclaré mardi prévoir un bénéfice ajusté pour 2023 inférieur aux attentes, alors que le conglomérat industriel américain est confronté à des difficultés persistantes dans son activité d'énergies renouvelables, déficitaire.

A New-York, l'action General Electric reculait d'environ 2% à 79,29 dollars dans les échanges en avant-Bourse.

GE a prévenu d'une perte d'exploitation comprise entre 200 millions et 600 millions de dollars pour son activité énergétique GE Vernova en 2023.

Cette division, confrontée à l'inflation et à des difficultés de la chaîne d'approvisionnement, a accusé une perte de 2,2 milliards de dollars (2,03 milliards d'euros) en 2022.

Alors que GE vise à rentabiliser son activité renouvelable l'année prochaine, son directeur général, Larry Culp, a décrit son unité d'éoliennes terrestres comme "le champ de bataille" de l'entreprise.

Dans le cadre d'un plan de restructuration et de redimensionnement de l'activité, GE va réduire d'environ 20% les effectifs de son unité éolienne terrestre.

Le conglomérat industriel basé à Boston, qui a achevé la scission de son unité de soins de santé au début du mois, prévoit de scinder ses activités énergétiques, y compris les énergies renouvelables, en une société distincte l'année prochaine.

GE s'attend à un bénéfice ajusté par action de 1,60 dollar à 2 dollars pour l'ensemble de l'exercice, contre un consensus de 2,36 dollars, établi par les analystes de Refiniv.

Pour le quatrième trimestre, le groupe a publié un bénéfice ajusté de 1,24 dollar par action, dépassant la prévision moyenne de 1,13 dollar.

(Reportage Abhijith Ganapavaram à Bengaluru ; version française Lina Golovnya, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2023 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !