GB : Recours collectif contre Facebook pour abus de position dominante

GB : Recours collectif contre Facebook pour abus de position dominante

LONDRES, 14 janvier (Reuters) - Meta Platforms, anciennement connu sous le nom de Facebook, est visé par un recours collectif en justice en Grande-Bretagne accusant le géant américain du numérique d'avoir abusé de sa position dominante sur le marché pour exploiter les données personnelles de 44 millions d'utilisateurs.

Une haute conseillère de l'Autorité britannique de contrôle financier (FCA), Liza Lovdahl Gormsen, spécialiste du droit de la concurrence, a déclaré qu'elle portait l'affaire en justice au nom des Britanniques ayant utilisé le réseau social Facebook entre 2015 et 2019.

Il est réclamé 2,3 milliards de livres (2,75 milliards d'euros) en dommages et intérêts au géant américain.

Selon la plainte, déposée auprès d'un tribunal londonien spécialisé, Facebook a réalisé des milliards de livres de bénéfices en imposant des conditions d'utilisation déloyales pour que les consommateurs cèdent leurs données personnelles afin d'avoir accès au réseau.

Notifié de la plainte par les avocats de Liza Lovdahl Gormsen, Facebook a déclaré que les gens utilisaient ses services parce que ceux-ci avaient à leurs yeux de la valeur et qu'ils ont "le contrôle des informations qu'ils partagent sur les plateformes de Meta et ceux avec lesquels ils les partagent". (Reportage Kirstin Ridley; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !