»
»
»
Consultation

François Hollande veut changer une Europe qui inquiète

François Hollande veut changer une Europe qui inquiète
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - François Hollande a déclaré lundi vouloir "regarder en face" le "vote de défiance" des élections européennes de dimanche, marquées par la victoire du Front national et une cinglante défaite du Parti socialiste.

Le résultat des élections européennes est un vote de "défiance à l'égard de l'Europe, qui inquiète plus qu'elle ne protège", a dit le chef de l'Etat lors d'une déclaration télévisée enregistrée à l'Elysée.

Le président, qui se réunira mardi à Bruxelles avec les autres dirigeants de 27 autres pays de l'Union, a dit son intention de "réformer la France et de réorienter l'Europe", là où "l'austérité a fini par décourager les peuples".

Il a dit son intention de réaffirmer au Conseil européen la priorité de la croissance et de l'emploi pour le continent.

Pour ce qui est de la France, François Hollande a maintenu le cap des réformes.

"Cette ligne, elle ne peut pas dévier en fonction des circonstances, il y faut de la constance, de la ténacité, du courage", a-t-il dit, annonçant pour "la semaine prochaine" son plan de réforme territoriale.

(Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com