France : La HAS défend le principe de la vaccination obligatoire

France : La HAS défend le principe de la vaccination obligatoire
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La Haute autorité de Santé (HAS) a défendu vendredi le principe de la vaccination obligatoire contre le COVID-19, quelques jours après l'annonce par Emmanuel Macron d'une série de mesures destinées à amplifier la campagne de vaccination en France.

Dans cet avis, daté de jeudi et publié vendredi, elle appelle en outre à l'ouverture d'un débat sur l'hypothèse d'une extension de la vaccination obligatoire à l'ensemble de la population.

"La HAS a déjà appelé, dans son avis du 8 juillet 2021, à ce que soit envisagée sans délai l'obligation vaccinale de l'ensemble des professionnels en contact avec des personnes vulnérables", dit-elle dans cet avis.

"La HAS considère en effet que la couverture vaccinale des professionnels de santé et plus largement de ceux qui sont en contact avec des personnes vulnérables revêt un enjeu éthique autant que de santé publique", ajoute-t-elle.

Elle préconise "l'ouverture rapide d'un large débat sur l'élargissement de l'obligation vaccinale afin que les pouvoirs publics puissent s'appuyer sur ces discussions pour prendre à temps une décision ciblant, le cas échéant, une population plus large que celle concernée par le présent projet de loi (personnes vulnérables, professionnels en contact avec le public voire population générale)."

Emmanuel Macron a annoncé lundi une série de mesures destinées à rendre obligatoire la vaccination pour tous les personnels soignants et l'élargissement du pass sanitaire à de nombreux lieux et événements à partir du 21 juillet.

(Reportage Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !