»
»
»
Consultation

Fracturation hydraulique: Reprise au Royaume-Uni après 7 ans d'arrêt

Fracturation hydraulique: Reprise au Royaume-Uni après 7 ans d'arrêt
Crédit photo © Reuters

PRESTON, Angleterre (Reuters) - La société Cuadrilla Resources, qui exploite le gaz de schiste, compte reprendre la fracturation hydraulique la semaine prochaine dans le Lancashire, dans le nord-ouest de l'Angleterre, sept ans après sa première expérience de fracturation d'un puits, qui avait provoqué des séismes, déclenché des manifestations et débouché sur une révision de la réglementation britannique.

Le procédé consiste à fracturer des roches dans les profondeurs, au moyen d'un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques, afin de faciliter l'écoulement des hydrocarbures contenus dans le schiste.

Cette technique a suscité des protestations au sein de l'opinion étant donné son impact écologique, la pollution provoquée par les combustibles fossiles et les séismes qu'elle engendre. Le tollé en Grande-Bretagne a conduit Cuadrilla à renoncer à l'exploitation du gaz de schiste en 2011.

Mais le gouvernement britannique, soucieux de réduire la dépendance du Royaume-Uni en matière d'importations de gaz, qui représentent désormais plus de 50% de la consommation, a modifié la réglementation et a autorisé Cuadrilla à reprendre ses activités.

La fracturation hydraulique est interdite en Allemagne, en France et dans plusieurs autres pays d'Europe.

(Sabina Zawadzki; Eric Faye pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com