Fermeture de la centrale nucléaire EDF de Hunterston B en Ecosse après 46 ans

Fermeture de la centrale nucléaire EDF de Hunterston B en Ecosse après 46 ans
Fermeture de la centrale nucléaire EDF de Hunterston B en Ecosse après 46 ans
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - EDF a déclaré que fermait comme prévu vendredi la centrale nucléaire écossaise de Hunterston B, qui était en service depuis 46 ans et qui générait suffisamment d'énergie pour approvisionner en électricité environ 1,7 million de foyers.

Le groupe français avait annoncé en avril 2020 la fermeture de la centrale, alors que la moitié du parc nucléaire britannique va être mis à l'arrêt au cours des quatre prochaines années car arrivant en fin de cycle.

La Grande-Bretagne vise la neutralité carbone d'ici 2050, un objectif qui la contraint à renforcer grandement ses productions d'énergies éolienne, solaire et nucléaire.

Toutefois, les projets destinés à remplacer les centrales nucléaires en fin de cycle se heurtent à des soucis de financement, du fait des montants importants à débourser en amont.

EDF, via sa filiale britannique et en partenariat avec le groupe chinois CGN (China General Nuclear power), a lancé le premier projet de nouvelle centrale nucléaire en Grande-Bretagne en plus de deux décennies.

Hinkley Point C, dont le coût est estimé entre 24,8 milliards et 26 milliards d'euros, devrait entrer en service en 2026.

(Reportage Susanna Twidale; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !