Faurecia : Pas d'offre sur les minoritaires de Hella à l'ordre du jour

Faurecia : Pas d'offre sur les minoritaires de Hella à l'ordre du jour
Faurecia : Pas d'offre sur les minoritaires de Hella à l'ordre du jour
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'équipementier automobile français Faurecia ne prévoit pas à ce stade de faire une nouvelle offre sur le solde des actions de Hella, sur lequel il a lancé une OPA en septembre, a déclaré mardi un porte-parole de Faurecia après la montée au capital du fonds activiste Elliott, à 6,6%, dans la société allemande.

En parallèle, Faurecia a annoncé mardi qu'il détiendrait 79,5% des actions Hella lors de la réalisation de l'opération de rachat de son concurrent allemand (attendue au début de l'année 2022), sous le seuil de 90% du capital au-delà duquel est enclenché le mécanisme de retrait obligatoire.

L'offre publique volontaire d'achat des actions lancée par Faurecia le 27 septembre dernier s'est achevée le 11 novembre.

La montée au capital d'Elliott suggère que le fonds dirigé par Paul Singer pourrait parier sur le lancement par Faurecia d'une nouvelle offre améliorée sur les minoritaires de Hella.

Interrogé sur l'éventualité d'une nouvelle offre, un porte-parole a répondu par courriel à Reuters que ce n'était "pas le sujet à date".

"Nous sommes satisfaits du résultat qui nous permet d'avancer dans notre opération et notamment l'implémentation de nos synergies", a-t-il dit.

Faurecia a été choisi en août dernier aux dépens de Plastic Omnium et de l'allemand Mahlen pour le rachat de Hella, avec une offre valorisant la société allemande à 6,7 milliards d'euros.

Hella fabrique entre autres des phares et des composants électroniques.

Elliott n'a pas souhaité faire de commentaire.

(Reportage Gwénaëlle Barzic, rédigé par Silvia Aloisi; version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !