Fast Retailing (Uniqlo) abaisse son objectif de résultat à cause du COVID-19

Fast Retailing (Uniqlo) abaisse son objectif de résultat à cause du COVID-19
Crédit photo © Reuters

par Rocky Swift

TOKYO (Reuters) - Fast Retailing, propriétaire japonais de la chaîne de prêt-à-porter Uniqlo, a abaissé sa prévision de résultat annuel, en raison des nouvelles restrictions sanitaires mises en place dans plusieurs pays dont le Japon afin de lutter contre la nouvelle vague de l'épidémie de coronavirus.

Le Japon, où Uniqlo exploite 800 magasins, a décrété pour la quatrième fois l'état d'urgence à Tokyo, deux semaines avant le début des Jeux olympiques.

"Avec l'état d'urgence, les consommateurs vont hésiter à sortir et à aller dans les magasins", a déclaré à la presse le directeur financier, Takeshi Okazaki.

"Nous pensons que cette tendance va se poursuivre, nous avons donc révisé en conséquence nos prévisions", a-t-il ajouté.

Fast Retailing vise désormais une hausse de 64% de son bénéfice opérationnel à 245 milliards de yens (1,88 milliard d'euros) pour l'exercice fiscal à fin août contre 255 milliards de yen prévu initialement.

Sur 9 mois, le résultat a atteint 227,9 milliards de yens contre 134,4 milliards un an plus tôt alors que l'épidémie battait son plein.

Le groupe a mieux résisté que la plupart de ses concurrents à la pandémie, l'activité d'Uniqlo étant largement concentrée sur la Chine et le Japon, ce qui lui a permis d'amortir plus facilement le choc économique accusé aux Etats-Unis et en Europe.

(Reportage Rocky Swift, version française Jean-Michel Bélot, édité par Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !