Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Face au difficultés du secteur du négoce, Louis Dreyfus sabre dans ses coûts

Face au difficultés du secteur du négoce, Louis Dreyfus sabre dans ses coûts

par Ana Mano et Gus Trompiz

SAO PAULO/PARIS (Reuters) - Louis Dreyfus Company (LDC) a engagé une réduction drastique de ses coûts, sabrant dans ses frais de déplacement, de divertissements ainsi que dans les embauches et les salaires, sur fond de contraction de ses bénéfices.

Les tensions commerciales internationales et l'épidémie de peste porcine en Asie ont pesé ces derniers mois sur les sociétés de négoce spécialisées dans les produits céréaliers au moment où ces dernières tentent de redresser leurs marges.

Dans une mémo interne que Reuters a pu consulter, LDC, l'un des quatre leaders mondiaux du négoce de matières premières agricoles avec Archer Daniels Midland Co, Bunge Ltd and Cargill Inc, indique que cinq hauts dirigeants allaient piloter une revue stratégique pour parvenir à des économies et à des gains de productivité.

L'entreprise de négoce a aussi décidé de prendre à titre temporaire des mesures sur les voyages, les divertissements et de freiner les recrutements et les salaires, peut-on lire dans le mémo envoyé aux salariés mercredi.

Une porte-parole de LDC a confirmé les projets contenus dans le mémo, expliquant que l'entreprise souhaitait ainsi optimiser sa structure de coûts dans un environnement difficile.

LDC "souhaite faire croître ses revenus actuels et futurs", précise aussi le mémo.

La société a indiqué le mois dernier que les tensions commerciales et l'épidémie de peste porcine continueraient de peser sur ses résultats.

Comme ses concurrents, Louis Dreyfus a restructuré ses activités, se retirant notamment du négoce des produits laitiers et des métaux et en se concentrant davantage sur la transformation alimentaire, notamment en Asie.

Louis Dreyfus a procédé à la mi-novembre à un remaniement de sa gouvernance avec la nomination d'un nouveau directeur général délégué.

(Ana Mano à Sao Paulo et Gus Trompiz à Paris, version française Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com