Ethiopie : L'Onu déplore des raids ayant tué plus de 100 civils dans le Tigré

Ethiopie : L'Onu déplore des raids ayant tué plus de 100 civils dans le Tigré
Ethiopie : L'Onu déplore des raids ayant tué plus de 100 civils dans le Tigré
Crédit photo © Reuters

GENEVE (Reuters) - Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) s'est inquiété vendredi d'"informations multiples, profondément préoccupantes" faisant état d'offensives aériennes contre la région du Tigré, déclarant qu'au moins 108 civils ont été tués dans ces frappes depuis le début du mois.

S'exprimant devant des journalistes à Genève, une porte-parole du HCDH a cité de multiples attaques aériennes dans la région du nord de l'Ethiopie, notamment contre un autocar, un aéroport et un camps de déplacés.

"Au moins 108 civils ont été tués et 75 autres blessés, depuis que l'année a commencé, à la suite de frappes aériennes qu'aurait menées l'armée de l'air éthiopienne", a dit Liz Throssell, appelant les autorités éthiopiennes à garantir la protection des civils dans le respect du droit international.

Les porte-parole de l'armée et du gouvernement éthiopiens n'ont pas répondu dans l'immédiat à des demandes de commentaire.

Par le passé, le gouvernement a nié cibler des civils dans le cadre de son conflit de plus d'un an avec les rebelles du Tigré. Ceux-ci ne disposeraient pas de moyens aériens suffisants pour mener des raids.

(Reportage Emma Farge, avec Dawit Endeshaw, George Obulutsa et Michelle Nichols; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !