États-Unis : Un homme reçoit une greffe de coeur porcin génétiquement modifié

États-Unis : Un homme reçoit une greffe de coeur porcin génétiquement modifié
États-Unis : Un homme reçoit une greffe de coeur porcin génétiquement modifié
Crédit photo © Reuters

par Julie Steenhuysen

CHICAGO (Reuters) - Un Américain âgé de 57 ans en phase terminale d'une maladie cardiaque se repose et va bien après avoir reçu trois jours plus tôt une greffe d'un coeur porcin génétiquement modifié, une opération chirurgicale inédite, ont rapporté lundi ses médecins.

L'intervention, réalisée par une équipe de l'école de médecine du Maryland, est l'une des premières à démontrer la faisabilité d'une greffe de coeur du porc vers l'humain, une avancée rendue possible par de nouveau outils d'édition génique.

Si la greffe s'avère réussie, les scientifiques espèrent que les organes porcins pourront être utilisés pour contribuer à compenser la pénurie de donneurs d'organes.

"Nous avançons avec prudence, mais nous sommes aussi optimistes sur le fait que cette opération inédite dans le monde va fournir une nouvelle option importante pour les patients à l'avenir", a déclaré le chirurgien en chef, Bartley Griffith, dans un communiqué.

Pour procéder à cette intervention, l'école de médecine a obtenu le 31 décembre une autorisation en urgence de l'autorité fédérale américaine de la santé, alors qu'il s'agissait du dernier recours pour le patient, David Bennett.

D'après le site organdonor.gov, environ 110.000 personnes aux Etats-Unis sont dans l'attente d'une greffe d'organe. Plus de 6.000 patients meurent chaque année faute de dons d'organe.

Le coeur porcin génétiquement modifié a été fourni par Revivicor, une firme médicale basée à Blacksburg dans l'Etat de Virginie.

(Reportage Julie Steenhuysen; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !