Espagne : Jusqu'à 12% de hausse des salaires pour les employés du distributeur Dia

Espagne : Jusqu'à 12% de hausse des salaires pour les employés du distributeur Dia
Espagne : Jusqu'à 12% de hausse des salaires pour les employés du distributeur Dia
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Dia a accepté d'accorder des augmentations de salaires allant jusqu'à 12% sur les deux prochaines années pour les employés de ses supermarchés et entrepôts en Espagne, en plus de primes exceptionnelles pour certains des travailleurs les moins bien rémunérés, afin de les aider à faire face à l'inflation persistante, ont fait savoir le groupe et les syndicats.

Selon un accord préliminaire conclu avec les syndicats dans le cadre d'une nouvelle négociation collective, le groupe va accorder des augmentations de salaires comprises entre 8% et 12% pour 2023 et 2024.

Les employés des supermarchés et entrepôts du groupe dont la rémunération est inférieure à 23.847 euros recevront également une prime exceptionnelle de 350 euros, tandis qu'une prime de performance sera versée en 2024.

"Il s'agit d'une avancée majeure vers la stabilité de long terme du projet de transformation du groupe en Espagne", a déclaré Dia.

La version finale de l'accord doit être signée le 1er décembre prochain et les augmentations salariales entreront en vigueur le 1er janvier, a fait savoir dans un communiqué le syndicat CCOO, signataire de l'accord préliminaire avec les syndicats UGT et Fetico.

Comme dans le reste de l'Europe, les syndicats en Espagne ont appelé à des hausses de salaires significatives dans un contexte d'inflation persistante et certains des syndicats du secteur de la distribution avaient demandé des augmentations d'au moins 18% pour compenser la hausse des prix déclenchée par la pandémie de COVID-19, les perturbations des chaînes d'approvisionnement et la guerre en Ukraine.

Le rythme de l'inflation sur un an a ralenti en octobre en Espagne, l'indice des prix à la consommation harmonisé selon les normes européennes IPCH s'établissant à 7,3%, contre 9,0% en septembre, selon les données définitives publiées mi-novembre par l'institut national de la statistique (INE).

(Reportage Matteo Allievi et Jakub Olesiuk ; version française Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !