Eric Zemmour en position de se qualifier au 2nd tour, selon un sondage Harris Interactive/Challenges

Eric Zemmour en position de se qualifier au 2nd tour, selon un sondage Harris Interactive/Challenges
Eric Zemmour en position de se qualifier au 2nd tour, selon un sondage Harris Interactive/Challenges
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Eric Zemmour, qui ne s'est pas encore déclaré officiellement candidat à l'élection présidentielle de 2022, est en position de se qualifier au second tour du scrutin devant la présidente du Rassemblement nationale (RN) Marine Le Pen, selon un sondage Harris Interactive pour Challenges publié mercredi.

Le polémiste, qui multiplie actuellement les interventions médiatiques, obtient entre 17% et 18% des intentions de vote au premier tour quel que soit le candidat de droite se présentant - Xavier Bertrand, Valérie Pécresse ou Michel Barnier.

Dans chacune de ces configurations, le président Emmanuel Macron, qui n'a pas encore indiqué s'il comptait briguer un nouveau mandat, est donné en tête avec 24% à 27% des intentions de vote tandis que Marine Le Pen obtient entre 15% et 16% et se trouve donc exclue du second tour de l'élection.

C'est la première fois qu'Eric Zemmour devance Marine Le Pen dans les sondages, qui lui donnaient jusqu'à présent autour de 15% des intentions de vote, juste derrière la présidente du RN.

"Ce score d'Éric Zemmour s'explique par un soutien toujours plus soutenu apporté par les ex-électorats de François Fillon et de Marine Le Pen lors de la dernière élection présidentielle", explique Harris Interactive, qui indique que jamais un candidat n'a connu un si peu de temps une telle évolution dans les mesures d'intentions de vote.

Au second tour, le sondage donne Eric Zemmour assez largement battu par Emmanuel Macon, à 45% contre 55%. Dans l'hypothèse d'un duel Macron-Le Pen au second tour, comme en 2017, le président sortant l'emporterait également mais de façon plus étroite, à 53% contre 47%.

L'enquête de Harris Interactive pour Challenges a été réalisée en ligne entre le 1er et le 4 octobre auprès d'un échantillon de 1.310 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 1.062 personnes inscrites sur les listes électorales.

(Blandine Hénault, édité par Nicolas Delame)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !