»
»
»
Consultation

Enquête de l'UE après la faille de sécurité révélée par Facebook

Enquête de l'UE après la faille de sécurité révélée par Facebook
Crédit photo © Reuters

DUBLIN (Reuters) - La Commission irlandaise de protection des données (DPC), le principal régulateur européen en la matière, a ouvert une enquête sur la faille de sécurité révélée la semaine dernière par Facebook, qui a affecté près de 50 millions de comptes d'utilisateurs du premier réseau social mondial.

Le groupe de Mark Zuckerberg a annoncé vendredi que des pirates informatiques avaient dérobé des codes de connexion leur permettant d'accéder à ces millions de comptes.

"L'enquête étudiera en particulier le respect par Facebook de ses obligations dans le cadre du règlement de l'Union européenne sur la protection des données personnelles (RGPD) pour mettre en oeuvre les mesures techniques et organisationnelles visant à assurer la sécurité et la sauvegarde des données à caractère personnel qu'il traite", dit la DPC dans un communiqué.

La RGPD, entrée en vigueur en mai, prévoit, en cas d'infraction aux lois relatives à la protection de la vie privée, des amendes pouvant atteindre 4% du chiffre d'affaires global ou 20 millions d'euros, selon le montant le plus élevé, contre quelques centaines de milliers d'euros auparavant.

La DPC, qui contrôle un certain nombre de multinationales américaines ayant leur siège européen à Dublin, a précisé que Facebook l'avait informée de l'ouverture de sa propre enquête interne. Le groupe l'a assurée qu'il continuait de prendre des mesures pour réduire les risques potentiels auxquels sont exposés ses utilisateurs.

(Padraic Halpin; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Angrand)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com