Elections locales au Royaume-Uni, un scrutin-test pour Boris Johnson

Elections locales au Royaume-Uni, un scrutin-test pour Boris Johnson
Elections locales au Royaume-Uni, un scrutin-test pour Boris Johnson
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - Les électeurs étaient appelés aux urnes jeudi au Royaume-Uni à l'occasion d'élections locales qui auront valeur de test pour le Premier ministre conservateur Boris Johnson, empêtré dans le scandale du "Partygate" et confronté à la colère de la population face à la hausse du coût de la vie.

L'élection des conseils locaux est le premier scrutin au Royaume-Uni depuis la litanie de révélations sur des fêtes tenues au 10 Downing Street, la résidence du chef du gouvernement, pendant les confinements liés à l'épidémie de COVID-19.

Boris Johnson a écopé d'une amende le mois dernier pour avoir enfreint les règlements en pleine crise sanitaire (il avait participé à une fête d'anniversaire dans son bureau en 2020), une première dans l'Histoire britannique.

Un score médiocre pour le Parti conservateur accentuerait la pression sur Boris Johnson, qui doit faire face à trois enquêtes et à de nouvelles amendes potentielles en raison de sa participation à d'autres rassemblements durant les confinements.

Le Premier ministre, 57 ans, a jusqu'à présent repoussé les appels à la démission, endossant les habits du chef de guerre face au conflit en Ukraine, une dérobade selon ses détracteurs.

"Ces élections sont sans aucun doute le plus grand test pour Boris Johnson depuis les élections générales de 2019 et interviennent après ce qui a été une période très difficile pour lui et son gouvernement", résume Tony Travers, professeur à la London School of Economics.

Des élus conservateurs proches de Boris Johnson estiment toutefois que, même si le parti devait subir de mauvais résultats dans certains de ses fiefs du sud-est de l'Angleterre, l'opposition travailliste n'est pas certaine d'obtenir le score nécessaire pour renverser le gouvernement.

Le vote porte sur près de 7.000 sièges de conseillers locaux à travers le Royaume-Uni. Il déterminera la composition de 140 autorités gouvernementales locales, qui gèrent les services publics au quotidien.

Les électeurs votent également en Irlande du Nord où les nationalistes du Sinn Féin s'orientent vers une victoire historique selon les sondages.

Les premiers résultats sont attendus dans la nuit de jeudi à vendredi.

(Reportage Andrew MacAskill et d'Elizabeth Piper, version française Augustin Turpin, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !