Elections législatives en Norvège, la majorité sortante menacée

Elections législatives en Norvège, la majorité sortante menacée
Elections législatives en Norvège, la majorité sortante menacée
Crédit photo © Reuters

OSLO (Reuters) - Les Norvégiens ont commencé à voter dimanche pour des élections législatives qui pourraient redéfinir le paysage politique, le bloc "rouge-vert" d'opposition devançant dans les sondages la coalition de droite de la Première ministre conservatrice Erna Solberg.

Le travailliste Jonas Gahr Støre est favori pour succéder à Erna Solberg, mais le soutien potentiel des communistes et des Verts ne lui est pas acquis pour former une majorité au "Storting", dominé depuis 2013 par la droite.

Le triptyque Parti travailliste/Gauche socialiste/Parti du centre est crédité de 43,5% des intentions de vote dans un récent sondage Kantar, contre 29% pour la majorité sortante (Parti conservateur/Parti populaire chrétien/Parti libéral).

Les communistes de Rødt sont crédités de 6,3%, les écologistes de MDG de 5,3%.

Dans une campagne dominée par les questions environnementales et climatiques, les écologistes militent pour l'arrêt de la prospection pétrolière en Norvège d'ici à 2035, tandis que le parti "rouge" plaide pour des réformes sociales d'inspiration marxiste.

Si tractations ils devaient y avoir, elles seraient complexes pour Jonas Gahr Støre, ancien ministre de Jens Stoltenberg.

Les élections législatives se déroulent dimanche et lundi.

(Reportage Terje Solsvik et Gwladys Fouche, version française Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !