»
»
»
Consultation

Edouard Philippe prêt à baisser encore le coût du travail

Edouard Philippe prêt à baisser encore le coût du travail

Crédit photo © Reuters

BOBIGNY, Seine-Saint-Denis (Reuters) - Le gouvernement est prêt à baisser davantage le coût du travail en réduisant à nouveau les cotisations sociales, y compris au delà de 2,5 smic, pour doper la compétitivité des entreprises, a déclaré lundi le Premier ministre, Edouard Philippe.

Cette baisse ne pourra intervenir que quand les comptes publics auront été redressés, a précisé le chef du gouvernement, lors d'un discours à l'issue d'une réunion du Conseil national de l'industrie, à Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, avait quelques minutes auparavant répété cette proposition.

" Nous sommes prêts à poursuivre la baisse des charges, y compris pour les salariés au-dessus de 2,5 smic, comme le ministre de l'Economie et des Finances l'a évoqué", a déclaré le Premier ministre.

Le gouvernement devra analyser les effets et les coûts "puis, en fonction de nos marges de manoeuvre, le Premier ministre et le président de la République décideront ensuite la suite à donner à ces réflexions", a-t-il ajouté.

"Mais seulement, seulement lorsque nous aurons rétabli la situation des comptes publics. Il y a une impatience sur ce sujet, je la comprends et à bien des égards, je la partage, parce que c'est vrai pour l'industrie, intervenir à ce niveau de rémunération c'est l'assurance de pouvoir intervenir sur les emplois qui sont en première ligne dans la bataille de la compétitivité", a-t-il poursuivi.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2017 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com