»
»
»
Consultation

Edouard Philippe dément l'objectif de 7 milliards d'euros d'économies

Edouard Philippe dément l'objectif de 7 milliards d'euros d'économies

Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Edouard Philippe, a qualifié jeudi soir d'"âneries" les informations du Canard Enchaîné faisant état d'un objectif de sept milliards d'euros de réduction des dépenses sociales, tout en réitérant la volonté du gouvernement de rendre plus efficaces les prestations sociales.

Selon l'hebdomadaire satirique, la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a écrit à Matignon pour contester des économies de sept milliards d'euros qui lui étaient demandées sur les aides sociales sur la période 2021-2022, dans le cadre du plan Cap 22 de réduction des dépenses publiques.

"Ça prouve qu'un volatile peut dire des âneries", a réagi Edouard Philippe dans une interview accordée jeudi soir à LCI en marge de son déplacement en Haute-Garonne. "Nous ne nous posons pas la question de savoir s'il faudrait réduire ou augmenter de tant les aides sociales".

"Je pose la question qui est beaucoup plus intéressante de savoir si elles sont efficaces", a-t-il ajouté. "Je suis un peu surpris que l'angle qu'on privilégie de façon systématique c'est l'angle du combien, plutôt que de savoir si ces montants servent effectivement la mission qui leur est astreinte".

"Il est hors de question de revenir sur des principes auxquels on est viscéralement attachés, de solidarité, d'accompagnement des personnes en difficulté (mais) il se trouve que ce système ne fonctionne pas bien", a-t-il estimé.

(Marine Pennetier, édité par Emmanuel Jarry)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com